La méditation pour développer la confiance en soi

Catégories Santé

La confiance en soi est un ressentiment et un ensemble d’émotions que l’on va ressentir. Pour faire simple, la confiance en soi vous permet de savoir ce que vous êtes capables de faire ou pas. Cet article a pour but de vous aider à regagner confiance en vous-mêmes.

Confiance en soi : définition

On peut définir et la décrire la confiance en soi en différentes manières. Tiré du mot « self-confidence », la confiance en soi désigne la confiance en soi dans le jugement personnel, la capacité, le pouvoir, etc. On peut augmenter la confiance en soi à partir des expériences vécues par le passé et qui ont permis de maîtriser des activités particulières. Il s’agit donc, d’une croyance positive que dans le futur, on peut enfin accomplir ce que l’on souhaite.

Contrairement à ce que tout le monde le pense, la confiance en soi n’est pas la même chose de l’estime de soi. Ce concept désigne l’évaluation de sa propre valeur.

Rôle de la méditation dans la confiance en soi

Il existe plusieurs méthodes de développement personnel qui peuvent être utilisées pour augmenter la confiance en soi. La méditation en fait partie.

En effet, méditer pour stimuler la confiance en soi revient à analyser ses propres défenses. Autrement dit, vous savez tous que tout le monde possède des défenses. Ils se traduisent par l’agressivité ou l’indifférence. Ils peuvent aussi se manifester suite à une faible estime de soi.

Quand vous vous mettez à apprendre à méditer, vous allez découvrir des choses intéressantes. Vous allez vous sentir décontractés. Vous verrez que vous oublierez petit à petit vos problèmes, du moins pendant le temps d’une méditation. Et plus, votre méditation devient profonde, plus vous allez progresser et dépasser cet ego qui vous détruit.

Avoir conscience de soi et de sa singularité par rapport à l’autre

Il est essentiel d’avoir conscience que nous sommes tous différents et que nous réagissons différemment face aux événements. Ce qui crée de la connexion dans ce contexte est le partage de ses émotions avec l’autre peu importe que ce soit de la joie, du bonheur ou à l’inverse  de la tristesse ou de la colère. Il s’agit là d’un puissant catalyseur pour nouer des relations intimes dans lesquelles l’expression des sentiments permet d’éviter le débordements de conflits ou de violence dans les relations.

Tout chemin de développement personnel est difficile car il exige un travail important sur soi, une quête de notre véritable essence qui constitue le travail de toute une vie. Mais ce chemin est aussi celui qui nous amène a une réelle connexion à nous-même et aux autres, ce qui constitue le plus beau cadeau qu’une personne peut se faire à elle-même.

Nous ne pouvons pas changer le fait d’éprouver une émotion dans une situation donnée, mais nous pouvons faire le choix de l’exprimer, voire  d’exprimer le ressenti qui l’accompagne de manière sincère ou à l’inverse de l’ignorer. Au pire des cas, nous pouvons faire le choix de rendre l’autre responsable de notre ressenti, le plus souvent négatif, sans même jamais lui l’exprimer directement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *