Les caractéristiques de la peinture extérieure bois

Catégories Achats
peinture exterieure bois

Si vous souhaitez peindre des boiseries ou menuiseries extérieures, il faudra choisir un produit bien adapté. En effet, la peinture appliquée à l’extérieur et précisément sur du bois présente des caractéristiques spécifiques. Découvrez-les dans cet article.

 

Les différents types de peinture extérieure bois

En principe, on trouve les mêmes catégories de peinture en comparaison avec les peintures pour intérieur ou d’autres supports que le bois. Mais avec des caractéristiques spécifiques dont on parlera plus loin. Pour peindre des boiseries ou menuiseries extérieures, vous pouvez donc utiliser une peinture acrylique, glycéro ou alkyde. La première n’est autre que la peinture à base d’eau, à la constitution microporeuse qui laisse le bois respirer. Elle est peu toxique, ne s’écaille pas rapidement et empêche l’eau de pénétrer. En plus de sécher rapidement et de n’avoir que peu d’odeur. La peinture glycéro, à base d’huile, est tout à fait le contraire. Elle présente une forte teneur en Composés Organiques Volatils COV, une forte odeur et un temps de séchage bien long. Mais c’est une peinture extérieure bois très résistante à l’humidité et avec une excellence adhérence. La peinture alkyde est entre les deux, possédant une base mixte. Elle est également peu toxique et tient très bien. Mais elle prend beaucoup de temps à sécher.

 

Les caractéristiques de la peinture extérieure bois

Une des premières choses qui distingue la peinture pour extérieur est son élasticité. Une capacité nécessaire pour s’adapter aux formations du bois que causent régulièrement la chaleur et l’humidité. La peinture devrait ensuite présenter des particularités selon le climat de la région et les conditions extérieures. Autrement dit, la peinture devrait être capable de protéger le support contre les intempéries, la chaleur, l’humidité, etc. Cela dépend donc du climat. Dans les régions tempérées, la peinture devrait apporter une protection basique contre les rayons UV et l’humidité. Aussi les insectes si nécessaire. Pour les régions aux climats extrêmes, il faudra prendre en compte les conditions difficiles comme une forte humidité, une pluie fréquente, la gelée, etc. Si la maison est à proximité de la mer, il faudra aussi une protection contre les sels marins. On utilise souvent dans ces cas la peinture à l’huile, car c’est la plus résistante, bien qu’elle soit peu conseillée pour son aspect toxique.

 

Qu’en est-il de la peinture extérieure bois naturelle ?

En plus des peintures artificielles, vous pouvez opter pour la peinture naturelle. Celle-ci est vendue sur internet et dans la plupart des grandes surfaces de bricolage. Il faudra bien se renseigner sur les labélisations Nature et Bio avant de faire un achat. Une autre option se présente, préparer de la peinture naturelle soi-même. Notamment en utilisant des pigments naturels ou l’ocre. La peinture suédoise est la plus populaire dans ce cadre. Et c’est en plus une peinture très résistante et durable, facile à préparer et plutôt économique. Reste à trouver une recette fiable sur internet.

 

En ce qui concerne les couleurs et les rendus, les choix sont plus ou moins variés selon la peinture que vous utilisez. Il faudra cependant vérifier que les couleurs sélectionnées sont autorisées.